Campus MaNa, centre d’excellence
dédié à la création et à la formation professionnelle

avec Dominique Jakob & Brendan MacFarlane & Ahmed Abdel-Gawad
Du 01/07/2024 au 05/07/2024

La formation

Objectifs pédagogiques :

Faire face à la problématique des dérèglements climatiques en architecture est la thématique de la formation menée par Dominique Jakob, Brendan MacFarlane et Ahmed Abdel-Gawad. Un sujet d’actualité où technologie et matériaux sont au cœur des débats actuels.

À l'issue de la formation, le stagiaire aura assimilé :

  • L’initiation aux techniques de construction en terre comprimée, de l'Égypte à l'Europe
  • Application pratique des techniques de construction en terre pour construire un pavillon d'atténuation du climat
  • L'introduction à des références en architecture en terre à travers le monde

Contenu de la formation

Pourquoi un atelier climat et architecture en terre ?

Alors que le climat de notre planète devient de plus en plus imprévisible, nous, architectes et designers, devons créer toute une série de nouveaux défis. Comment rendre nos projets résilients – ou adaptables – aux changements futurs ? Comment nos choix de conception peuvent-ils protéger et soutenir la vie ? Quelles solutions permettraient de prospérer tout en utilisant les ressources de manière judicieuse ? Quels types d'« architecture extrême » nous permettraient de vivre dans des conditions climatiques extrêmes ?

En résumé, la grande question est la suivante : quel est l'impact du dérèglement climatique (vagues de chaleur, froids extrêmes et vents violents, inondations, sécheresses, pollution de l'air…) sur la façon dont nous concevons l'architecture et les matériaux que nous utilisons ?

Concevoir pour un climat instable nous oblige à être ouverts au changement et à suivre les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux. Mais cela nécessite aussi que nous restions infiniment curieux des techniques traditionnelles, éprouvées et affinées au fil des siècles. De quelles manières pouvons-nous les utiliser pour expérimenter et innover aujourd'hui ?

Notre atelier sera centré autour de la terre. Ce matériau de construction ancien est connu pour ses nombreux avantages durables. L'un des matériaux les plus abondants sur notre planète, il est facilement accessible et économique. La construction en terre possède des propriétés de masse thermique remarquables, réduisant les besoins de chauffage et de refroidissement ; il offre une excellente isolation naturelle ; améliore la qualité de l'air intérieur et présente un attrait esthétique unique. Les bâtiments en terre peuvent durer des siècles avec un minimum d'entretien tout en séquestrant le dioxyde de carbone de l'atmosphère.

En raison de la demande croissante de démarches écoresponsables et de long terme, la construction en terre connaît depuis quelques années un regain d'intérêt auprès des architectes et des constructeurs.

Le Campus MaNa, situé dans une zone connue internationalement pour ses poteries et son grès, est un lieu qui se prête naturellement à la découverte et à l'expérimentation de la terre. Ici, la terre est véritablement un matériau local doté d'une signification contextuelle.

Formateurs

Avec Dominique Jakob & Brendan MacFarlane & Ahmed Abdel-Gawad

Dominique Jakob

Dominique Jakob est diplômée de l'école d'architecture Paris-Villemin (1991) et titulaire d'une licence en histoire de l'art (université Paris I). Elle a enseigné à l'École d'architecture Paris-Villemin et Paris-Malaquais de 1994 à 2004, à l'École spéciale d'architecture, ainsi qu'au Southern California Institute of Architecture de Los Angeles en 2018. Elle a été nommée Femme Architecte de l'année 2019 par Arvha. Elle est membre titulaire de l'Académie Française d'Architecture depuis 2016. Avec Brendan MacFarlane, elle a fondé l'agence Jakob + MacFarlane en 1998.

Brendan MacFarlane

Brendan MacFarlane, né en Nouvelle-Zélande et diplômé du Southern California Institute of Architecture de Los Angeles (Sci-Arc) en 1984, est titulaire d'un master de la Harvard Graduate School of Architecture Boston (1990). Il a enseigné à la Bartlett School of Architecture de Londres,à l'Architectural Association à Londres, à l'École spéciale d'architecture de Paris et au Southern California Institute of Architecture de Los Angeles (2006 et 2018) Graduate School of Design

Ahmed Abdel-Gawad

Ahmed Abdelgawad est un architecte égyptien et expert en construction en terre avec plus de 14 ans d'expérience dans le travail avec des matériaux de construction en terre comme le pisé et l'adobe. Il a travaillé sur de nombreux projets impliquant l'architecture vernaculaire, la construction en terre, la construction low-tech et les matériaux locaux en Égypte. Il a également fait partie de l'équipe des conservateurs du site (WMF) pour des projets tels que la conservation du temple de Ninmakh à Babylone, en Irak. Il a géré le projet de conservation des hauts murs en briques d'adobe (temenos) et des murs en pierre du Soknopaiou, Temple Nesos au Fayoum, Égypte.

Ahmed Abdelgawad anime régulièrement des ateliers sur les techniques de construction en terre. Il partage son expertise et son savoir-faire pratique dans le travail de la terre.

Dans l'ensemble, il a consacré sa carrière à l'étude et à la préservation de l'architecture et de la construction en terre.

Méthodes mobilisés

Nous examinerons les approches contemporaines de l'utilisation de la terre dans la conception et la construction, en mettant fortement l'accent sur l'expérimentation et l'innovation.
Les aspects à explorer au sein de l'atelier sont :
• Apprendre la construction en terre comprimée, en commençant par l'analyse de la terre et en passant par la construction du coffrage, en mélangeant et en comprimant les terres. En tant qu'expérience de travail collectif, cette technique sera utilisée pour créer un pavillon d'atténuation du climat – une pièce temporaire dans le paysage qui, espérons-le, restera après l'atelier pendant plusieurs années, servant au Campus MaNa d'espace de rencontre pour les étudiants, y réfléchir et discuter sur le climat.

• Fabriquer des briques en terre, individuellement et collectivement. Travailler avec de la terre, de la paille et différents matériaux organiques pour créer des briques fabriquées localement et examiner les structures expérimentales qui peuvent être réalisées avec de telles briques.

• Les travaux pratiques seront entrecoupés de deux ou trois conférences données par des experts dans différents aspects de la conception pour les climats extrêmes. Afin de maximiser l'utilité des informations reçues, chacune de ces conférences sera suivie d'une séance de brainstorming collective où les étudiants seront invités à réfléchir à ses applications possibles par rapport à leur propre travail, ainsi qu'aux utilisations futures potentielles de ces connaissances. Acquisition technique incluant une introduction au fonctionnement des outils, une initiation à leur entretien et leur utilisation sécurisée

• Conférences
• Répartition pédagogique : 60 % de pratique, 40 % d'apports théoriques
• Participation active et expérimentation des participants sont privilégiées

Modalités de suivi et d’évaluation

Nous examinerons les approches contemporaines de l'utilisation de la terre dans la conception et la construction, en mettant fortement l'accent sur l'expérimentation et l'innovation.

Les aspects à explorer au sein de l'atelier sont :

  • Apprendre la construction en terre comprimée, en commençant par l'analyse de la terre et en passant par la construction du coffrage, en mélangeant et en comprimant les terres. En tant qu'expérience de travail collectif, cette technique sera utilisée pour créer un pavillon d'atténuation du climat – une pièce temporaire dans le paysage qui, espérons-le, restera après l'atelier pendant plusieurs années, servant au Campus MaNa d'espace de rencontre pour les étudiants, y réfléchir et discuter sur le climat.
  • Fabriquer des briques en terre, individuellement et collectivement. Travailler avec de la terre, de la paille et différents matériaux organiques pour créer des briques fabriquées localement et examiner les structures expérimentales qui peuvent être réalisées avec de telles briques.
  • Les travaux pratiques seront entrecoupés de deux ou trois conférences données par des experts dans différents aspects de la conception pour les climats extrêmes. Afin de maximiser l'utilité des informations reçues, chacune de ces conférences sera suivie d'une séance de brainstorming collective où les étudiants seront invités à réfléchir à ses applications possibles par rapport à leur propre travail, ainsi qu'aux utilisations futures potentielles de ces connaissances. Acquisition technique incluant une introduction au fonctionnement des outils, une initiation à leur entretien et leur utilisation sécurisée
  • Conférences
  • Répartition pédagogique : 60 % de pratique, 40 % d'apports théoriques
  • Participation active et expérimentation des participants sont privilégiées

Durée et modalité d'organisation :

Public visé :
Professionnel de la création
Langue(s) :
Français
Anglais
Dates :
Du 01/07/2024 au 05/07/2024
Durée :
5 jours
Horaires :
9h-13h / 14h-18h
Organisation :
à Campus MaNa
Nombre de participants : 
10

Prix pro: 1580 euros  HT
Pre-requis : lettre de motivation

Prix : étudiant : 750 euros HT
Pre-requis: lettre de motivation

Prix :  alumni DAE et Alumni campus MANA 1000 euros HT
Pre-requis: lettre de motivation

Tarif(s) comprenant le coût de la formation, l’hébergement et la pension complète, les matériaux et les équipements de protection individuelle. 
Votre formation peut être financée par votre OPCO, renseignez-vous !

97
%
Taux de satisfaction des formations 2024
Déroulé de la formation :
Lieu : 
Campus MaNa Domaine du Croisil, Le Croisil, 89350 Champignelles France
Accessibilité :
Pour toute situation de handicap merci de nous contacter afin d’envisager la faisabilité
Délais d'accès :
Jusqu'à 5 jours avant le début de la formation et en fonction des places restantes 
crossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram